Le violon « V 21 » :

un violon pour le 21° siècle

Le violon de Stradivarius est dit parfait. Pourtant il n’a suivi ni l’évolution esthétique ni les améliorations pratiques qui ont depuis enrichi tous les domaines.
Je lui ai donc soustrait tous ses marquages baroques. J’ai épuré ses lignes, décollé le manche qui est devenu pivotant, ajouté des réglages faciles d’accès…
J’ai construit un violon pour que les violonistes puissent s’approprier leurs options de confort comme de sonorité.

Une forme ergonomique moderne :

Légèrement en pointe dans sa partie haute pour le passage dans l’aigu, il ressemble finalement à un violon classique aux lignes sobres.
Les angles sont assumés pour que les courbes ne changent pas de sens.

Un poids diminué :

Grâce à la suppression des chevilles et à sa volute légère (en cuir), le poids au bout de l’instrument est considérablement réduit.
La légèreté de l’instrument se perçoit immédiatement.

Un système d’accordage rendu plus précis :

Le cordier qui remplace les chevilles est muni de micro-mécaniques permettant un accord fin sans la course limitée des tendeurs classiques.

Un manche pivotant :

Pour régler la hauteur des cordes à la demande, le manche et sa touche pivotent grâce à une molette à l’arrière. Vers la droite : la touche monte et les cordes sont plus basses. Vers la gauche : la touche descend et les cordes sont plus hautes.

Une âme réglable :

Grâce à une petite clef qui passe par un trou du fond, le musicien peut faire varier la tension de l’âme :
en vissant on détend l’âme, en dévissant on la tend.
Le rendu sonore est immédiat.

Réglage de la pression :

Une molette sur le point d’attache du cordier permet de rajouter de la pression (en vissant vers le bas) ou d’en enlever (en dévissant). Selon le tirant des cordes utilisées (acier – boyau…) ou leur nombre (utilisation d’un manche 5 cordes…) cette fonction est indispensable.

Tête débrayable :

Pour changer de jeu de cordes rapidement, la tête se débraye et le jeu de cordes est expulsé. La manœuvre inverse permet de charger un nouveau de jeu de cordes pré-accordé.

Manche amovible :

Le manche n’étant pas collé il est rendu pivotant mais également amovible.
Le coffre du violon peut de ce fait recevoir un autre manche, à 5 cordes par exemple.
Pour le voyage, il est possible de désolidariser le manche, et l’étui devient donc plus petit.